Comment réguler son équilibre acido-basique ?

Comment réguler son équilibre acido-basique ?

Dans votre enfance on vous a peut-être souvent répété de manger des fruits et des légumes mais sans vous donner d’explications. Aujourd’hui, à la télévision on vous recommande de ” manger 5 fruits et légumes par jour ” mais toujours sans vous donner d’explication. Aujourd’hui vous en mangez peut-être, mais savez-vous pourquoi ? Pour les vitamines, minéraux et antioxydants présents ? Oui c’est un début de réponse mais ce n’est pas tout. Et l’équilibre acido-basique, ça vous parle ?

L’équilibre acido-basique, qu’est-ce que c’est ?

Le potentiel hydrogène (pH) mesure l’activité des ions hydrogènes en solution. Plus couramment, le pH mesure l’acidité ou la basicité d’une solution. Dans un milieu aqueux à 25°C, une solution avec un pH inférieur à 7 est acide, supérieur à 7 est basique (alcalin), égale à 7 est neutre.

“L’équilibre acido-basique dépend en grande partie de notre alimentation”

Pour fonctionner correctement, notre organisme doit se situer dans une zone de pH équilibré, légèrement alcalin (le pH de notre sang est égal à 7,40 +/- 0.02). On parle d’équilibre acido-basique. Cet état d’équilibre dépend en grande partie de notre alimentation. Après la digestion, les aliments libèrent des substances qui vont acidifier (diminuer le pH sanguin) ou basifier l’organisme (augmenter le pH sanguin).

“Notre organisme doit se situer dans une zone de pH équilibré”  

_____________

Les effets délétères d’un état d’acidose chronique.

Un état d’acidose chronique au sein de votre organisme :

  • Diminue votre sensibilité à l’insuline :
    La mise en réserve des nutriments sous forme de graisse augmente, la libération des graisses de réserve diminue.
  • Fait fondre votre masse musculaire :
    Un état d’acidose augmente la production de cortisol, une hormone qui provoque la décomposition des protéines du corps.
  • Diminue votre densité minérale osseuse :
    Pour maintenir l’équilibre notre organisme va puiser dans notre réserve de calcium osseux (élément basifiant) augmentant la fragilité de nos os.
  • Augmente votre risque de calcul rénal :
    Les reins doivent traiter une importante charge acide.

_____________

Les avantages d’un équilibre acido-basique sur la perte de poids.

Un état d’équilibre acido-basique au sein de votre organisme permet de :

  • Préserver votre sensibilité à l’insuline :
    Vous stockez moins de graisse et augmentez la libération de vos graisses de réserve pour fournir de l’énergie favorisant la perte de poids.
  • Préserver votre masse musculaire :
    Les muscles sont consommateurs d’énergie. La consommation d’énergie favorise la perte de graisse.
  • Accélérer vos gains de masse musculaire ou de force : 
    La croissance musculaire est un processus hautement énergétique. La consommation d’énergie favorise la perte de graisse.

_____________

Quels sont les aliments acidifiant et basifiant pour notre organisme ?

Attention, les aliments acides en bouche ne sont pas pour autant acide pour notre organisme (exemple : le citron, le pamplemousse). Il faut se référer au tableau des indices PRAL pour savoir si un aliment est basifiant ou acidifiant.

Pour faire simple, les aliments les plus acidifiants sont ceux qui sont riches en protéines : viandes, poissons, œufs et produits laitiers. Les céréales et les légumineuses sont légèrement acidifiants.

Tout les fruits et légumes, herbes et épices sont basifiant pour l’organisme.

_____________

Comment réguler son équilibre acido-basique ?

Je déconseille de diminuer ses apports en protéines s’ils sont optimaux (référez-vous à mon article précédent pourquoi les protéines sont-elles indispensables dans votre perte de poids ?).

Pour conserver un bon équilibre acide-base il suffit de supprimer les produits laitiers, les céréales et légumineuses et d’associer ses sources de protéines à divers fruits et légumes.

“Supprimez produits laitiers, céréales, légumineuses et consommez fruits et légumes”  

_____________

Comment contrôler son statut acido-basique ?

Les reins assurent l’élimination des acides dans les urines. Il suffit de mesurer son pH urinaire.

Les bandelettes de pH s’achètent en pharmacie. Placez votre deuxième urine du matin (la première étant toujours fortement acide) sous la bandelette. Si la couleur de la bandelette révèle un pH urinaire acide vous pouvez :

  • Avoir des apports alimentaires en éléments basifiants trop faible.
  • Avoir des apports alimentaires en éléments acidifiants trop important.
  • Etre dans une situation de catabolisme intense (perte de poids trop rapide).

 

 

 

 

Bibliographie

VENESSON, Julien.Paléo nutrition. Thierry Souccar. Vergèze : 2014. 303p. 978-2-36549-083-2.

Siegler, Jason C., Paul W. M. Marshall, Sean Raftry, Cristy Brooks, Ben Dowswell, Rick Romero, and Simon Green. “The Differential Effect of Metabolic Alkalosis on Maximum Force and Rate of Force Development during Repeated, High-Intensity Cycling.” Journal of Applied Physiology (Bethesda, Md.: 1985)115, no. 11 (December 2013): 1634–40. https://doi.org/10.1152/japplphysiol.00688.2013.

Buehlmeier, Judith, Petra Frings-Meuthen, Thomas Remer, Christiane Maser-Gluth, Peter Stehle, Gianni Biolo, and Martina Heer. “Alkaline Salts to Counteract Bone Resorption and Protein Wasting Induced by High Salt Intake: Results of a Randomized Controlled Trial.” The Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism97, no. 12 (December 2012): 4789–97. https://doi.org/10.1210/jc.2012-2857.

Dawson-Hughes, B., C. Castaneda-Sceppa, S. S. Harris, N. J. Palermo, G. Cloutier, L. Ceglia, and G. E. Dallal. “Impact of Supplementation with Bicarbonate on Lower-Extremity Muscle Performance in Older Men and Women.” Osteoporosis International: A Journal Established as Result of Cooperation between the European Foundation for Osteoporosis and the National Osteoporosis Foundation of the USA21, no. 7 (July 2010): 1171–79. https://doi.org/10.1007/s00198-009-1049-0.

Verbitsky, O., J. Mizrahi, M. Levin, and E. Isakov. “Effect of Ingested Sodium Bicarbonate on Muscle Force, Fatigue, and Recovery.” Journal of Applied Physiology (Bethesda, Md.: 1985)83, no. 2 (August 1997): 333–37. https://doi.org/10.1152/jappl.1997.83.2.333.

 

Challenge T21

Perdez 2 à 7 kg en 21 jours